5 juillet 2014 - Fête du port


Les réjouissances de fin de semaine au village du bout du lac

Photos Hugues Vuilleumier

Il est vrai que durant cette fin de semaine, la radieuse baie du lac de Joux a été le théâtre de plusieurs manifestations importantes.

 

Des coureurs à pied ont pris le départ pour un demi tour du lac, dans la formule nordic Walking et course. Il y a eu le passage toujours dans ces formules de plusieurs centaines de coureurs qui faisaient le tour du lac complet.

 

Le dimanche c’était le slowUp avec toutes les animations et le passage de milliers de voyageurs sans moteur.

 

Mais plus intime, samedi se déroulait la 7e Fête du Port organisée par Christophe Bonny et son comité de la Société de Développement du Pont (SDP). Cette association est très efficace et a pour but de créer des animations pour réunir les habitants de cette bienheureuse agglomération et leur faire plaisir.

 

«La Société de Développement du Pont, c’est tout le reflet d’une communauté qui en partageant saucisses et petits coups de rosé, se plaît à fraterniser. Quand cette attitude s’accompagne d’un investissement personnel en temps et en énergie pour la bonne cause, l’on caresse un véritable art de vivre.» (piqué sur le site: www.sd-le-pont.org).

 

Il faut également citer un passage émouvant du discours de bienvenue de Christophe:

C’est avec beaucoup d’émotion que je prends la parole. En effet comme vous le savez tous, notre cher Président Michel, qui nous a quittés beaucoup trop vite, devrait être à cette place en ce moment. Nous garderons longtemps son image en mémoire… et si nul n’est irremplaçable, je pense que dans son cas c’est l’exception qui confirme la règle. Alors Michel et si tu nous entends veille sur nous… et je lève mon verre à ta mémoire.

 

Après cet hommage, la fête du Port du Pont s’est déroulée par une météo agréable, dans une ambiance festive et amicale baignée par les entraînantes musiques de l’Echo des Forêts, fanfare dirigée par Joël Chabod.

 

Durant l’apéritif, chacun pouvait acheter un verre (plein) aux armes de la société. Les conversations allaient bon train, cette fête réunissait beaucoup d’habitants du Pont qui pouvaient parler des choses de leur village, critiquer ou louer les autorités, faire connaissance avec de nouveaux habitants etc., etc. Toutes choses qui font qu’un village est vivant et qu’il y fait bon vivre.

 

Le repas qui a suivi, servi par Olivier et son équipe de cuisine, était obligatoirement pour une fête du Port, tiré du lac: Filet de féra de Ria.

 

Un des clous de cette fête était le lâcher de ballons. Les gonfler est déjà un moment d’émotions parce qu’il les faut juste à point. Trop petits ils ne peuvent pas emporter le message et trop gonflés ils «pètent» dans un grand bruit. La multitude des enfants impatients a bien joué le jeu de les retenir jusqu’à l’ordre du lâcher. Le go est enfin donné! Ils sont tous partis, magnifiques points de toutes les couleurs dans l’azur, poussés par un vent du sud.

Jusqu’où vont-ils aller, telle est la question?

 

Que la 7e fête du Port était belle! Merci la SDP. Nous nous réjouissons tous de venir à la 8e.

 

RAZ, Feuille d'Avis de la Vallée de Joux, parution du 10 juillet 2014